ACTUALITE


 

Sahara Occidental : l’Algérie participera aux négociations de Genève en tant que pays voisin et observateur

L’Algérie a accepté l’invitation de l’émissaire Horst Köhler de participer à la première série de négociations directes entre le Front Polisario et le Maroc, prévues à Genève les 5 et 6 décembre 2018, a annoncé le 16 octobre 2018 à New York, le représentant Permanent de l’Algérie à l’ONU, l’Ambassadeur Sabri Boukadoum.

«L’Algérie, en tant que pays voisin et observateur officiel du processus de paix, a répondu immédiatement et de façon positive à l’invitation du Président Köhler à une table ronde à Genève les 5 et 6 décembre», a déclaré l’ambassadeur Boukadoum lors de son intervention à la quatrième commission de l’ONU, chargée de la décolonisation.

Le représentant de l’Algérie s’est félicité des réponses positives des deux parties au conflit, le Front Polisario et le Maroc qui ont accepté de participer à ces négociations de bonne foi et sans pré-conditions.

 


ALLOCUTION DE M. ABDELKADER MESSAHEL MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES, A L’OCCASION DE LA JOURNEE DE LA DIPLOMATIE ALGERIENNE

Ce jour, le drapeau algérien a été hissé haut dans l’enceinte de l’Organisation des Nations Unies, aux côtés de ceux des autres nations, consacrant à jamais le recouvrement de la souveraineté nationale et le rétablissement de l’État algérien dans ses droits légitimes en tant que membre de la communauté des Nations. Lire la suite...

 


M. Le Ministre des Affaires Etrangères à la 73ème session ordinaire de l’Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies

Au cours de son allocution à l’occasion de la 73ème session ordinaire de l’Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies, M. Abdelkader MESSAHEL, Ministre des Affaires Etrangères, a fait observer « que le monde dans son ensemble continue de vivre au rythme d’une crise multiforme d’une rare intensité ». Dans un environnement de mondialisation avancée, voire irréversible, la gravité de ces défis colossaux, anciens et nouveaux, se voit accentuée par les effets pervers d’une crise économique et financière qui tend à s’installer dans la durée malgré la timide hausse de la croissance économique mondiale, a-t-il fait savoir. Lire la suite...

 


Avis

Ouverture de la période de la Révision annuelle des listes électorales

Il est porté à la connaissance des citoyens algériens établis au Sénégal, au Cabo-verdé, en Guinée Bissau et en Gambie, que conformément aux dispositions de la loi organique n°16-10 du 25 août 2016, relative au régime électoral, et notamment les articles 9,14 et 16, la révision annuelle des listes électorales se déroulera du 1er au 31 octobre 2018.

A cet effet, l’Ambassade invite tous les ressortissants immatriculés, concernés par l’inscription ou la radiation de la liste électorale, à se rapprocher auprès de ses services pour accomplir les formalités nécessaires.

Fait à Dakar, le 30 septembre 2018

 


Migrants subsahariens : l’Algérie récuse les accusations de certaines ONG

L’Algérie a rejeté avec force les accusations à tort de certaines ONG de faillir à ses obligations internationales en matière de solidarité, d’accueil et d’hospitalité envers les migrants subsahariens, indique un communiqué du Ministère des Affaires Etrangères, daté du 24 mai 2018, soulignant que ces graves accusations visent à porter atteinte à son image et à ses rapports avec ses voisins du Sud. Lire la suite...

 


L’Algérie condamne le crime abject perpétré contre les Palestiniens à Ghaza

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a condamné "le crime abject" perpétré par les forces d'occupation israéliennes contre des civils palestiniens près de la frontière de la bande de Ghaza, réitérant la position "constante" de l'Algérie au côté du peuple palestinien. Lire la suite...

 


Dix-neuf (19) migrants Subsahariens secourus par les unités territoriales algériennes

Dix-neuf (19) migrants Subsahariens ont été secourus, le 29 avril 2018, au large de Cap Falcon (ouest algérien) par les unités territoriales des garde-côtes algériens, tandis que quinze (15) corps sans vie ont été découverts à bord d’une embarcation pneumatique en provenance du Maroc, selon le chargé de la communication de ce corps de sécurité.

Suite à un avis de recherche émanant des autorités espagnoles, en date du 27 avril 2018, faisant état de 39 candidats à l’émigration, tous des ressortissants africains, ayant pris le départ depuis les côtes de Nador (Maroc) pour rallier les côtes espagnoles, les unités territoriales des garde-côtes algériens, parties en patrouille en mer, ont découvert le 29 avril 2018, à 2 miles au Nord de Cap Falcon, 15 corps sans vie de subsahariens à bord d’un pneumatique, et secourus 19 autres migrants de différentes nationalités (Sénégal, Mali, Niger et Congo), a précisé la même source.

Les mauvaises conditions climatiques ayant sévi sur la région seraient à l’origine de ce drame, ont indiqué les services de la Protection civile de la wilaya d’Oran.

Aussitôt alertés, les mêmes services ont mobilisé une équipe de plongeurs professionnels pour lancer les recherches en mer et retrouver les cinq autres personnes portées disparues.

De même source, on précise que les rescapés ont été évacués vers l’hôpital d’Aïn El Turck (Algérie), où ils on été pris en charge sur les plans sanitaire et psychologique.

 

Page 1 sur 23

«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»