ACTUALITE


 

L'Algérie rappelle son Ambassadeur en Côte d'Ivoire, pour consultations :

L'Algérie a décidé de rappeler son Ambassadeur en Côte d'Ivoire, pour consultations, suite aux déclarations sibyllines et insidieuses du Ministre de l'Intégration Africaine et des Ivoiriens de l'Extérieur, lors de l'ouverture d'un prétendu Consulat de son pays à la ville de Laâyoune occupée du Sahara-Occidental, indique le 20 février 2020, un Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères.

Relevant que cette ouverture "intervient au mépris des principes et des objectifs consacrés par l'Acte Constitutif de l'Union Africaine, notamment l'impératif d'unité et de solidarité entre les peuples d'Afrique et la défense de l'intégrité territoriale et l'indépendance des pays membres de l'Union".

Le 20 février 2020

 


Représentation ivoirienne au Sahara-Occidental: Une violation de l'Acte Constitutif de l'UA

L'Algérie a qualifié, le 18 février 2020, dans un Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères, l'ouverture par le gouvernement de la République de Côte-d'Ivoire d'une représentation dans la ville sahraouie occupée de Laayoune de "violation aux engagements issus de l'acte constitutif de l'Union Africaine (UA)", et de "transgression flagrante du droit international et des résolutions du Conseil de Sécurité et de l'Assemblée Générale de l'ONU concernant la question de décolonisation du Sahara-Occidental".

"Quoi qu’il en soit, la décision d'ouverture de représentations diplomatiques par certains pays africains fondateurs de l'UA, n'est qu'un nouvel épisode d'une longue série de manœuvres et de politique de fuite en avant, qui ne sauront perdurer, face à la force de la loi et de la légalité internationale, mais aussi le fort attachement du peuple Sahraoui à son droit naturel et légitime à l'autodétermination", a conclu le Communiqué du MAE.

Le 18 février 2020

 


Retour de l'Algérie sur la scène africaine

Les travaux du Sommet de l’Union Africaine (UA) tenus, les 9 et 10 février 2020 à Addis Abeba, ont marqué le retour de l'Algérie sur la scène africaine, avec la réaffirmation, par la voix du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, de ses engagements et de ses positions immuables envers le règlement des conflits en Afrique et dans le monde.

Le Président Tebboune a, ainsi, marqué sa participation à ce rendez-vous des Chefs d’Etat et de gouvernement, par une intervention très suivie par ses pairs africains, dans laquelle il avait affirmé que "la nouvelle Algérie en édification demeurera fidèle à ses principes et engagements et jouera, dorénavant, pleinement son rôle en Afrique et dans le monde". Lire la suite...

 


Création d'une agence algérienne de coopération internationale à vocation africaine :

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a annoncé le 9 février 2020 à Addis-Abeba, la décision de créer une "Agence Algérienne de Coopération Internationale" à vocation africaine, destinée à renforcer la coopération de l'Algérie avec les pays voisins, notamment avec les pays du Sahel.

"J'ai décidé la création d'une Agence Algérienne de Coopération Internationale pour la Solidarité et le Développement (ALDEC) à vocation africaine", a déclaré le Président Tebboune, lors de l'ouverture du Sommet de l'Union Africaine (UA). Lire la suite...

 


Coronavirus: Evacuation par l’Algérie de 31 ressortissants Algériens et de 10 citoyens Tunisiens, 3 Libyens et 4 Mauritaniens :

Le vol spécial arrivé, le 3 février 2020, à l'Aéroport international d'Alger Houari Boumediene en provenance de Pékin (Chine), où il avait été dépêché pour rapatrier les Algériens établis à Wuhan, "a permis l'évacuation de 31 citoyens Algériens, dont la majorité des étudiants en plus de deux ressortissants qui se trouvaient en Chine dans le cadre d'une visite familiale", a indiqué un Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères.

"Dans le cadre de l'attachement constant de l'Algérie aux traditions de solidarité avec les frères maghrébins, notamment en ces moments difficiles, et à la demande de leurs pays, l'Algérie a procédé, au cours du même vol, à l'évacuation de 10 citoyens Tunisiens, 3 Libyens et 4 Mauritaniens", ajoute le Communiqué.

Cet avion transportait, également, un don de l'Algérie à la Chine, comprenant 500.000 masques à trois couches, 20.000 lunettes de protection et 300.000 gants pour contribuer à faire face à la propagation du nouveau coronavirus. Lire la suite...

 


Avis de recrutement

L’Ambassade d’Algérie au Sénégal annonce le recrutement d’un (01) agent d’accueil.

Conditions d’accès :

- avoir un niveau terminale;

- maitrise du français et du wolof;

- être résidant depuis 5 ans au minimum, pour les non-Sénégalais;

- être de bonne moralité ;

- être en bonne santé.

Dossier de candidature:

- une demande manuscrite;

- copie certifiée, conforme à l’original, du justificatif du niveau d’études;

- un curriculum vitae détaillé, accompagné des attestations de travail;

- copie certifiée, conforme à l’original, de la carte nationale d’identité pour les Sénégalais et de la carte de séjour pour les non-Sénégalais;

- un certificat de résidence.

Les dossiers de candidature doivent être déposés au niveau de la réception de l’Ambassade d’Algérie, sise à 05 rue Jean Mermoz Plateau Dakar, pendant les jours ouvrables de 8h30 à 15h30, au plus tard le 18 février 2020.

Dakar, le 04 Février 2020.

 


L'Algérie réitère son soutien fort et indéfectible à la cause palestinienne :

Suite à l'annonce de ce qui est appelé le « deal du siècle », l'Algérie a réitéré, le 29 janvier 2020, dans un Communiqué du Ministère des Affaires Etrangères, son soutien fort et indéfectible à la cause palestinienne et au droit imprescriptible et inaliénable du peuple palestinien frère à l'établissement d'un Etat indépendant et souverain avec El Qods-Est comme capitale.

Réaffirmant « qu'aucune solution ne saurait être envisagée sans l'association des Palestiniens, notamment quand il s'agit d'une solution contre leurs intérêts », l'Algérie a exprimé son « attachement à l'Initiative de paix arabe adoptée à Beyrouth lors du Sommet de la Ligue Arabe, qui est basée sur le principe du retrait total de l'ensemble des territoires arabes occupés en contre-partie d'une paix dans le cadre de la légitimité internationale et des résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité, notamment les résolutions 242 et 338 », souligne la même source.

L'Algérie qui a appelé à « faire preuve de sens de responsabilité, exhorte les Palestiniens à resserrer les rangs et à parler d'une seule voix », en insistant sur « l'importance de la coordination de l'action arabe et internationale pour dépasser cet impasse », conclut le Ministère des Affaires Etrangères.

Le 29 janvier 2020

 

Page 1 of 30

«StartPrev12345678910NextEnd»

Presidence

Primature

reformes

cinquantenaire

evden eve nakliyat